J’ai changé d’Avis sur le No Poo & adopté le Shikakai pour laver mes cheveux

Hello =)

J’espère que tu vas bien;

On se retrouve aujourd’hui pour un article capillaire un peu spécial.
Il y a un mois j’ai décidé de tester le No Poo… Et donc de ranger mes shampoings, mes après shampoings et mes masques au placard. Pour laver mes cheveux, j’ai utilisé du Rhassoul et du Shikakai.

Outre le côté ultra tendance à cette méthode (et celle du Low poo depuis peu) j’avais vraiment envie de tester cela et de voir si oui ou non le Noo Poo pouvait rendre mes cheveux plus beaux, plus sains.

J’avais vraiment envie de partager cette expérience avec toi sur mon blog beauté.

C’est donc tout naturellement que je vais te faire découvrir le No Poo, mes impressions mais surtout tous ce qu’il faut savoir (et dégommer certains à priori) dans cet article =)

J’ai testé le No Poo et les poudres lavante pendant 1 mois
Bye Bye le Shampoing

le no poo

Le No Poo c’est quoi ?

Le No Poo est le raccourcie pour No Shampoo (sans shampoing en français). Le but est de ne plus se shampouiner les cheveux et de supprimer les produits chimiques de notre cuir chevelu.
Cette méthode a très longtemps été critiquée, malmené (et moi-même j’ai longtemps trouvé ces techniques inutiles voire nullissimes)…
Et pourtant j’ai aujourd’hui changé d’avis sur la question… Dans nos shampoings (et produits capillaires en général) il y a beaucoup de saloperie et de perturbateurs endocriniens.

Donc en gros Angie, tu veux me dire que le No Poo c’est plus se laver les cheveux ?

Non ! Je te rassure, ne plus se laver les cheveux c’est une cure de sébum (j’avoue que c’est mort pour le coup).

Le No Poo c’est simplement remplacer le Shampoing et autres produits du commerce par d’autres techniques (les poudres indiennes, le Rhassoul, le bicarbonate de soude, la fécule de maïs et j’en passe)

En gros c’est juste se laver les cheveux différemment…

comment utiliser le shikakai

La différence entre le Low Poo et le No Poo

Le Low Poo est venu après le No Poo. En gros, avec le Low Poo tu fais attention à la composition de tes produits capillaires, exit les sulfates, les silicones, les parabens et tu essayes d’espacer au max tes shampoings.
Certaines marques sortent des Shampoings, voire des routines complètent avec l’argument marketing Low Poo ( ce qui a le don de m’agacer) en gros, beaucoup de femmes font du Low Poo sans s’en rendre compte.

En route pour la vidéo avec la préparation, l’application & mon expérience

Pourquoi ai-j voulu tester le No Poo ?

Depuis mes 16 ans je me colore les cheveux, je suis passée par toutes les couleurs (brune, rousse, noir, violette etc.…) et depuis bientôt deux ans je suis passée au blond (avec une période de gris-blanc).

Il y a un mois, mes cheveux étaient dans un état pitoyable… Racines grasses et irritées, pointes cassées et longueur ultra-sèches. Pourtant j’avais arrêté les colorations ou décolorations… Mais rien à faire, même mes bains d’huile étaient inefficaces.
C’est en lisant le blog ” les cheveux de mimi ” que j’ai décidé de me lancer (enfin) dans l’aventure.

Le No Poo comment cela marche ?
Mode d’emploi à la poudre lavante

Comme tu as pu le voir dans la vidéo (ou le lire au début de cet article) j’ai décidé de me trouver vers les poudres lavantes. Mais il existe beaucoup d’autres méthodes.
Quelques soit la poudre que tu choisis (Shikakai, Rhassoul, Sidr etc…) la marche à suivre reste identique.

shampoing fait maison

La préparation

Pour préparer ton ” shampoing maison “ (on va appeler ça comme ça) il te faut de l’eau chaude et ta poudre (dans mon cas du Shikakai)… C’est tout.

Pour ma longueur de cheveux une cuillère à soupe suffit, pour des cheveux mi-longs une demi-cuillère et pour des cheveux long 2 cuillère (voire plus)

La texture doit être liquide mais pas trop… Je n’ai pas de terme plus explication mais une photo vaux mille mots.

Comment appliquer son shampoing maison ?

Si tu as les cheveux secs (voir très sec) je te conseille d’appliquer de l’huile de noix de coco ou de l’huile d’amande douce sur tes longueurs et pointes avant de commencer.

Muni toi de vêtements qui peuvent finir complètement cracra (oui c’est mieux d’éviter de porter les plus belles pièces de ton dressing), d’une brosse à cheveux et d’un peigne large.

Comment faire du no poo

1.  Comme tout shampoing, il est temps de mouiller tes cheveux. Comme tu pourrais le faire au quotidien.

3. Avec un pinceau à fond de teint plat (ou un pinceau pour coloration), applique la préparation sur tes racines.
Utilise ton peigne pour faire tes sections, ce sera beaucoup plus simple.

5. Massouille le tout et hop, tu peux déjà passer à la douche !
Pour rincer, fait comme à ton habitude… Rince le tout jusqu’à ce que l’eau soit claire.

2. Essore légèrement tes cheveux avec une serviette-éponge et si possible démêle tes cheveux.

4. Une fois que tu as fait toutes tes racines (sous oublier derrière les oreilles et l’arrière de la tête). Tu peux attaquer les longueurs.
Applique ce qu’il te reste avec tes petits doigts des longueurs jusqu’aux pointes.

6. Go ! Tes cheveux sont super propre et tu auras fait ton premier No Poo

Le No Poo c’est pour quel type de cheveux ?

Pour tout type de cheveux et tous les types de problématiques. C’est ça qui est top avec cette technique c’est que tu as toujours une poudre qui va t’aider.

Pour les cheveux gras : Le Rhassoul, le Multani mitti, La poudre de Neem

Pour les cheveux secs : La poudre de Sidr, la poudre de Shikakai, La poudre de guimauve

Pour faire pousser ses cheveux : La poudre de Shikakai, Bhringaraj (anti-chute et fortifiant)

Pour les cuirs chevelus sensibles et irrités : La poudre de Sidr, la poudre de Shikakai, la poudre de Neem

Top pour les cheveux colorés : La poudre de Sidr

Et le meilleur dans tout cela ? Tu peux les mélanger pour créer un soin sur-mesure !!

Perso il m’arrive souvent de mélanger mon shikakai avec du henné neutre pour booster encore plus mes cheveux.

comment commercer le no poo

Où trouver les poudres lavantes pour faire son No Poo ?

On en trouve dans certains magasins bio, sinon tu peux également en déniché sur Aroma Zone (mais je suis moins fan de la qualité) ou encore sur Amazon.

La boutique Azae Pure, qui elle propose une large gamme de poudre (lavante ou complémentaire) pour créer un soin sur-mesure.

Mission Shopping :

Peut-on faire des soins classiques avec des poudres lavante ?

Oui c’est possible ! Ayant les cheveux décolorés, j’ai besoin de faire une fois par mois un masque déjaunissant… Sous risque d’avoir des cheveux qui vire au jaune #GlamAttitude

Du coup, je fais le masque avant de me laver les cheveux.

Non seulement, ça fonctionne mais en plus le Shikakai retirer les résidus crado du masque, gaine mes cheveux et surtout éviter qui ne s’assèche. Car ce type de produit à une fâcheuse tendance à assécher le cheveu comme jamais !

masque au shikakai

Alors, suis-je convaincu par mon expérience de No Poo ?

Je pense que tu connais déjà la réponse… Oh Oui !

Je n’ai jamais eu d’aussi beaux cheveux, ils sont fort, plus léger, hydratés, en bonne santé bref… ils ont une forme d’enfer.
Et je peux te dire que je partais de bien loin… Un shampoing obligatoire tous les deux jour, des bains d’huile devenu presque inefficace, le cuir chevelu qui me démangeait bref… La catastrophe !

En une semaine, tout était revenu à la normale. J’étais bluffé !

Il m’arrive de faire un bain d’huile avant de me laver les cheveux, je dois le faire une fois par mois à peu près… Mais surtout, j’arrive à tenir quatre jours sans me laver les cheveux !Un truc de malade !

Bon, je me rince les cheveux tous les jours et tous les deux jours je fais un rinçage au vinaigre car après le sport, je me vois mal ne pas me mouiller les cheveux.
Je pense que cela aide pas mal à espacer les lavages.

le no poo c'est quoi ?

Bref, je suis convaincu et je peux te dire que je reviens de loin… J’ai souvent craché sur ses méthodes (ah!je suis honnête) et comme quoi, il n’y a que les nouilles qui ne changent pas d’avis.

Je compte continuer (et je continue d’ailleurs) mais j’aimerais trouver une alternative les jours de flemme ou si je dois me laver les cheveux rapidos.
Si tu as connaissance d’un produit tout prêt (comme l’argile en tube là), n’hésite pas à me partager le lien en commentaire =)

Pfiou, on arrive au bout de cet article, j’espère ne pas t’avoir perdu en route… Mais je voulais être la plus précise possible afin de pouvoir répondre à l’éventuelle question que tu pourrais te poser =)

Et toi, as-tu déjà essayé une méthode de No Poo ?
Quelles sont tes poudres fétiches ?
Puis si tu découvres tout cela, est-ce que le lavage des cheveux à la poudre te tente ?

Comme toujours, n’hésite pas à partager tes impressions en commentaire et si tu as trouvé ce billet intéressant, n’hésite pas à le partager =)

Nous on se retrouve Lundi pour un nouveau Look make up

En attendant, je te souhaite une belle journée & surtout prend bien soin de toi <3

Bise

signature blog beauté


Un peu de Lecture ?

Aloe Vera – Un allié capillaire peu connu

Petites astuces et conseils pour des cheveux en bonne santé

Le masque anti-point noir au charbon et à la colle – Mon chouchou

Se laver le visage au Rhassoul – Mode d’emploi et bilan d’un mois

 

Et toi, tu en penses quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

38 commantaires
  • Coucou, Merci pour ton blog sympa et instructif !
    Je connais le Ghassoul de longue date, mais flemme de trouver de la terre ou poudre etc etc …. bref, moi aussi je repars à fond sur l’anti-shampooing car cheveux dénaturés par je ne sis quoi ( henné mal fait ou autre …)

    Pour l’alternative de paresseuse dont tu parles, je viens de tester un truc et j’avoue c’est top !
    Du GHASSOUL en TUBE tout prêt, appliqué 5 minutes et rincé !
    Mes cheveux sont juste … gainés, brillants, tiennent, bref, ils ressemblent à des cheveux et pas de la paille 🙂

    J’ai acheté ce tube dans un magasin bio ( Naturéo dans ma ville ) et le prix était raisonnable ( environ 4€ le tube de 150 Grammes Argiletz appelé ” pâte argile Ghassoul”.
    Tu peux l’appliquer aussi sur la peau ( sur le visage 10 mn, une merveille !! )
    Voilà, un bon investissement il y a 3 jours, moi qui ne jurais que par les poudres venues du Maroc etc …

    Bonne continuation à toi et encore merci 😉 C’est sympa ces blogs d’échanges, je kiffffff !
    Cat

  • Hello,
    C’est décidé, même si tu n’es pas d’accord: tu es ma nouvelle copine capillaire :))
    Donc, même si ton article a 2 ans, je le lis seulement mnt et ai suffisamment d’expérience pour en parler : je suis comme toi passée par toutes les couleurs de cheveux, et je m’arrête au blond, car c décidement ce qui me va le mieux. Je suis donc blonde méchée sur une base chatain, et cheveux méga fins qui regraissent vite.
    Je fais du low poo depuis lgtps , en ayant éliminé tous mes shampoings et soins à base de cochonneries indus.
    J’ai essayé le low poo et le résultat est mitigé : je le fais en cure pr rebooster mes cheveux, car en continu ça fini par les laisser poisseux.
    je fais un mélange shikiakai / rassoul . le shikaikai seul m’agresse les longueurs , et le rassoul seul ne lave pas assez bien.
    mes chevx tiennent 4j ( sinon c un jour sur 2 ) et ont du volume.

    j’ai testé le hénné aussi, qui a réparé mes pointes ( effet gainant sans ouvrir les écailles ) ms je l’avais mal choisi ( naturel au lieu de neutre ) et je me suis retrouvée rousse… la galère ensuite niveau couleur, mais niveau soin c top !

    merci pour cet article, et tous les autres 🙂

  • Bonjour,

    Je suis tombée sur ton site par hasard. Je suis une adepte du no-poo et je viens de fêter mes un an sans shampooing. Et mes cheveux m’en remercie !!
    Au début je fabriquais ma tambouille avant chaque shampooing. Mais je me suis vite rendu compte que la flemme finirait par me gagner. Du coup j’ai trouver une super solution, j’ai moulé mon shampooing pour en faire un shampooing solide !! Ça marche tout aussi bien, pas besoin de le préparer avant chaque utilisation et ça dure environ 4 mois (pour un shampooing par semaine). Je te le conseil si tu veux persévérer !!

    Bon courage. Et bravo pour ton site !

  • Bonjour, j’ai lu que tu utilisais du henne neutre. Je souhaiterai egalement l’utiliser mais je fais regulierement des meches blondes. Est possible de se decolorer les cheveux apres le henne ? Et derniere petite question 😂 Tu prefere le henne ou le rhassoul pour les cheveux ? Merci pour tes reponses bonne soiree

  • Salut ! Perso je me lave les cheveux avec un shampoing bio et de tant en tant j’utilise le shampoing solide que j’ai fabriqué ! En après shampooing je met du vinaigre blanc mélangé à de l’eau, ça marche bien, ça rend les cheveux vraiment doux !

  • Super article qui me donne envie d’essayer.
    Est-ce que le lavage à la poudre de guimauve ou shikakai suffit à rincer le bain d’huile si on en fait un ?
    Merci
    Natacha

    • Hello Natacha =)

      Alors c’est possible mais il faut laisser poser le mélange de poudre plusieurs heures, au moins une nuit pour arriver à retirer toute l’huile. C’est assez contraignant. C’est pour cela que le shampoing classique (bio par exemple) reste la façon la plus rapide de retirer un bain d’huile.
      J’espère que cela t’aideras =)
      Des bisous

  • Au premier lavage avec ces poudres (mélangées avec de l’eau et utilisées sur les cheveux comme n’importe quel shampooing, dans la douche), j’ai eu un peu peur; j’avais l’impression que cela n’allait pas laver (pas de mousse), c’est un peu comme de la boue (pas désagréable mais tellement différent du shampooing avec son parfum et sa mousse blanche auxquels nous associons la propreté), j’ai aussi eu l’impression que cette pâte allait sécher mes cheveux (voire les abîmer complètement), les poudres étaient vraiment assez difficiles à rincer…MAIS une fois fait, les cheveux étaient complètement differents, parfaits. Les restes de poudre tombent facilement une fois les cheveux secs, ca suffit de les agiter avec les mains (sinon, un peu d’après-shampooing les enleverait facilement), elles laissent un léger parfum naturel très agréable (un peu comme des fruits secs). La surprise, c’est jusqu’à quel point les cheveux sont propres, propres, propres…et je fait qu’on dirait qu’ils ne deviennent plus gras.
    Tout d’un coup, j’avais récupéré les beaux cheveux que j’avais quan j’étais enfant: assez roux, un peu bouclés, forts, beaux. Si par flemme j’utilise une seule fois du shampooing (car avec les poudres, j’ai besoin d’au moins 10 minutes pour me laver les cheveux), je le regrette immédiatement, car, et quelle surprise, il devient vite évident que ce qui abîme les cheveux est précisement…le shampooing, n’importe lequel et même une seule fois!
    Attention au shikakai: il teint les onles et la douche un peu…je nettoie la douche deux fois par mois avec de l’eau de javel; pour les bouts des doits, attendre quelques heures suffit. J’ai aussi l’impression que si j’utilisais seulement du shikakai et/ou de l’aritha (poudres lavantes), mes cheveux seraient secs…c’est pourquoi j’utilise aussi amla et brahmi (poudres conditionnantes) dans le mélange.

  • En effet, l’éfficacité des poudres indiennes surprend. Dès le premier lavage (avec un mélange de shikakai, aritha, amla et brahmi) j’ai été conquise…je peux désormais espacer les visites chez le coiffeur (une fois par an, car les pointes ne s’abîment JAMAIS) et espacer les lavages (tous les 4-6 jours, même si je fais du sport presque tous les jours…). Plus bésoin de bains d’huile, ni d’après-shampooing…je n’ai même plus de brosse à cheveux: mes cheveux ne s’emmêlent PLUS DU TOUT…et leur forme est parfaite telle quelle, sans brossage, sans sèche-cheveux…
    Je m’attendais à une transition difficile (habituée comme j’étais à me laver les cheveux avec du shampooing une, voire deux fois par jour, car ils devenaient très gras après quelques heures); mes cheveux étaient secs, collés, sans volume, sans couleur, avec les pointes fourchues, toujours cassés car toujours très emmêlés. J’avais TOUT essayé (shapooing de coiffeur, de pharmacie, pour bébé, masques capillaires bien chers chaque jour…), rien n’y faisait.

  • Hello,
    Tout d’abord super article, je suis tombé par hasard sur ton blog en faisant une recherche sur des shampoings pour cheveux décoloré car le mien coûte bonbon ainsi que le soin donc j’ai envie de changer. et de me tourner vers quelque chose de plus naturel.
    J’aimerais savoir qu’elle poudre lavante utilisé pour cheveux décolorés, ils sont blanc cela fait bientôt 7 ans que j’entretien mon blond/blanc platine et je n’ai pas envie que la poudre colore mes cheveux alors j’ai un peu peur de tester.
    Que me conseille tu?
    Mercii

Yes ! Te voilà abonné à la Newsletter.