(Sur) Vivre sans maquillage? Est-ce possible…

Hello =)

J’espère que tu vas bien…

Aujourd’hui, c’est un billet un peu spécial, un billet d’humeur… Un questionnement sur la relation que je peux avoir avec le maquillage.

Depuis quelques semaines, voire quelques mois (ou même années)…  Montré sa bouille sans maquillage, lors d’une photo avec un hashtag est devenue “tendance”… Comme les avant/après.
J’en avais parlé sur la page Facebook, et je t’avais demandé, si toi aussi, tu pouvais sortir sans aucun maquillage…

J’ai eu beaucoup de petites réponses, comme… “J’ai l’air malade”“j’ai du mal à me voir sans”, etc….

 

Quelques semaines après, une vidéo a fait le buzz sur la toile.

My Pale Skin, une Youtubeuse britannique réalisait une réponse aux commentaires horribles, qu’elle avait pu avoir sous une de ces vidéos maquillage.
Pourquoi ? Car elle montrait son visage nu, avec un bel acné.

Alors…. Je me suis posé une question.
Pourquoi ? Pourquoi, avons-nous peur de sortir sans maquillage ? Et moi, la première… Je ne m’en cache pas.

Vivre sans maquillage – Une utopie moderne ?

 

vivre sans maquillage

 

Ensuite, tous ces événements, je suis questionné.

Pourquoi, avais-je autant de mal à sortir sans rien sur mon visage?
◊ La peur du regard des autres?
◊ Me sentir moins “belle”?
◊ Avoir l’air malade?

 

Entre mon teint terne, mes imperfections, mes cernes et mes poches, sans oublier mes pores dilatés…. je suis loin, bien loin d’avoir une peau idéale de base. Du coup, le maquillage me sert, en général, de sauveur.

Un matin, j’ai fait ce constat devant mon miroir. Puis, je me suis souvenue que j’avais prévu de vous faire un tutoriel maquillage.

Photo réalisée, retouche lumières faites, etc… J’ai eu un déclic.

Depuis le début du blog, je me montre sans maquillage sur la toile.
En hiver, en été, avec mes boutons, mes cernes, etc…. Alors, si le monde entier peut trouver des images de ma bouille sans rien…

Pourquoi ai-je peur de sortir de chez moi sans une bb crème?

 

Et si les médias, nous avais poussé à avoir peur de notre peau ?

 

Entre les magazines, les publicités,  les journaux, etc…. Ils ont fait de notre recherche de perfection, un vrai argument marketing.

Et, à force de voir des teints parfaits, des maquillages sublimes, puis avoir remarqué qu’en effet, maquiller… Nous sommes plus “belles” qu’au naturel. Je me dis qu’au fil des années, ils ont bien réussi leur coup.

[Tweet ““Rien n’empêche tant d’être naturel que l’envie de le paraître.””]

 

Par curiosité, j’ai tapé “Sortir sans maquillage” sur google.

♦ Résultat ?

Après, les stars sans maquillages… Que nous regardons pour nous rassurer gentiment et se moquer (chut, je sais que toi aussi tu l’as fait).

Tu as toutes les astuces, pour tricher avec du maquillage… Avoir l’effet No Make Up. Même moi, j’ai écrit deux articles sur le sujet.

Pour trouver un article, qui parle de “sortir sans maquillage”, j’ai dû attendre quelques liens pour tomber sur du concret.

Sans maquillage

Une prise de conscience et surtout une évolution

 

Avec la canicule, impossible d’appliquer un truc sur mon visage. Mais je devais bien sortir… rendez vous, soirée entre amis, etc….

J’étais divisé entre la peste et le choléra.

Avoir l’inconfort et la crainte de voir mon maquillage se faire la belle…

Et sortir sans maquillage et assumer mes imperfections aux grands jours.

Autant te dire que j’étais en plein dilemme… J’ai poussé la porte de la maison, sans rien sur ma bouille ou presque (crème hydratante et protection solaire obligatoire)

Résultat de la journée ? Je n’ai pas fait de dépression, je n’avais pas le maquillage qui coule (puisque je n’en avais pas), mon visage était léger.

Je ne vais pas te mentir… Ce fut une réelle victoire pour moi =).

Et maintenant ? Le maquillage et moi …

 

Pour les addicts comme moi, c’est une sorte de thérapie(au sens propre du terme, enfin, presque)

Depuis, je me sens moins esclave du make up. J’aime toujours autant me maquiller, c’est un réel plaisir.

Néanmoins, j’arrive à m’apprécier sans. Je commence à accepter, que oui… J’ai des cernes, des boutons, une peau mixte. Et que je suis loin d’avoir un teint parfait au réveil.

 

Mais aller travailler, faire mes courses, me balader, aller au cinéma… En gros, sortir sans maquillage, n’est plus un vrai problème.

Je ne me sens pas toujours à l’aise, c’est une vérité, mais je positive et assume simplement.

S'assumer sans maquillage

Pourquoi avoir écrit cet article?

 

J’ai un peu espoir que cet article puisse toi aussi, t’aider à t’accepter sans artifices. À ne plus être “esclave” du maquillage… Se maquiller par envie, pour soi et plus pour les autres.

Et mine de rien passé de cap (pas toujours simple) est un booster de confiance en soi.

Vivre sans maquillage est une libération de soi et l’on retrouve le Bonheur de se faire de jolis maquillages sans frustration.

 

Et, toi… Quel est ta relation avec le maquillage? Penses-tu, toi aussi, que le maquillage est une nouvelle norme?

N’hésite pas à laisser tes impressions, tes avis et tes expériences…
Puis si cet article t’a plu, t’a interpellé ou fait réfléchir, n’hésite pas à le partager =).

 

En attendant, prends soin de toi et n’oublie pas que le sourire reste le plus beau des maquillages.

Bise

Signature Debrouillarde

 

 

#LaDebrouillarde
ladebrouillarde

Je suis Angie, j'ai crée La Débrouillarde car j'avais besoin d'un espace à moi.Peu à peu cet espace est devenu le notre.

Au début, je voulais partager mes coups de coeur beauté.Aujourd'hui je n'ai plus de langue de bois.

En 2014, je ne parlais que de beauté,
En 2017, je parle toujours de beauté mais aussi de maquillage, de mode, de déco, de bien être...

En 2 ans, La Débrouillarde est devenue non plus un blog beauté mais un Blog/Magasin beauté avec une seule plume...

Toujours la même...
Moi

© Sauf mentions contraires les textes & photos présentés sur ce blog m’appartiennent, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

newsletter ladebrouillarde ebook

Yes ! Te voilà abonné à la Newsletter. Tu recevras par mail le lien pour télécharger le Ebook