Mes conseils & astuces pour gérer les achats compulsifs en cosmétique !

Réduire sa consommation de cosmétique quand on est gaga de maquillage, c’est possible

Cette année, j’ai décidé de réduire ma consommation de cosmétiques et surtout de maquillage.

Avant j’avais tendance à acheter à tour de bras, avec comme excuse « le blog ». En effet quand on tient un blog beauté, on a tendance à sauter sur les nouveautés pour en parler (oui il faut être honnête, j’ai acheté des produits uniquement pour t’en parler…)

Avec la grande pause blog, j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’acheter à tout bout de champs, mais surtout que j’avais largement de quoi m’amuser dans mes tiroirs.

Au début, c’est assez dur, les veilles habitudes ont la vie dure. A chaque nouveau produit, j’étais en mode « Whaou il me le faut !! ». Mais ça, c’était avant =)

Mes conseils & astuces pour gérer les achats compulsifs en cosmétique !

conseil achat maquillage compulsif shopping surconsommation

1.Définir ses besoins

Avant de parler des produits et de ma façon de moins consommer, il est important de connaître ses besoins.

Au quotidien, je me maquille peu (un peu de fond de teint, mes sourcils et du mascara). Par contre, je me lâche le week-end avec des looks ultra travaillés et colorés. Mes achats seront donc portés sur mes besoins.

Mes règles de base :

  • Racheter du mascara quand le mien est vide, idem pour le fond de teint ou l’anti-cerne ou mes produits à sourcils
  • Acheter une palette uniquement quand 90% de cette dernière est utile ou que les fards sont uniques.
  • Ne pas passer des commandes sur un coup de tête.
  • Ne pas acheter des produits “inutiles” juste par tendance (exemple : les highlighter bleu, rouge, rose etc… qui ne me vont pas)

L’idéal est de faire une liste des produits que tu utilises le plus, ce dont tu as vraiment besoin.

Si tu te maquilles pour aller au boulot, une ou deux palettes de nude peuvent largement te suffire par exemple. Connaître ses besoins, c’est la première marche vers l’arrêt de la surconsommation.

arreter de sur consommer maquillage cosmetique

2.Finir un produit avant d’en acheter un autre

Cela est surtout valable pour les produits teints ou liquides. Je termine toujours un produit avant d’en tester un autre (ou de racheter le même). En ce moment, j’ai le #FauxFilter d’Huda beauty et un Total control foncé pour mixer et ajuster la couleur…

Tant que ces derniers ne seront pas vides ou périmés, je ne rachèterais pas de fond de teint ? (Même si j’ai grave envie d’en tester d’autres)

Il en est de même pour l’anti-cerne, mon Shape Tape de Tarte est toujours là et je n’en rachèterais pas d’autre tant que ce dernier ne sera pas au bout de sa vie.

Grosso modo, n’oublie pas que les produits crème ont une date limite, mieux vaut être vigilante sur ce point. Passée la date limite (indiquée sur le petit pot), le produit est périmé.

Alors autant le terminer avant d’en racheter un autre et ne pas lâcher de l’argent par les fenêtres, non ?

A découvrir sur le blog :

 Les dates de péremption des cosmétiques, comment savoir qu’un produit est périmé ?

 L’application qui t’aide à savoir quand un produit est périmé.

 

3.Définir ses besoins en fard à paupière et palette

J’ai une petite collection de palette, une quinzaine je dirais. Du coup, j’ai une large gamme de couleur, de fini, de nuance et avec cela, je peux réaliser des tonnes de looks différents.

Pour l’achat des produits poudres, j’ai une liste de couleur, de « besoin ».

Les questions à ce poser :

  • Qu’elles sont les couleurs que j’ai déjà ?
  • Est ce que j’ai des fards similaires de bonne qualité ? (pigmentation, travaille des fards etc…)
  • Est ce que cette palette me plait vraiment ?
  • A quel moment je vais l’utiliser ? Quelle fréquence ?

Je suis plus portée sur les couleurs flash, colorées et pétantes… je sais que les palettes nude ou marron ne sont pas vraiment dans mes priorités. Ce qui m’évite d’acheter des produits que je n’utiliserais pas.

Idem pour les marques. Je sais que j’aime les grosses pigmentations, les fards qui se travaillent facilement etc… Du coup, Urban Decay et Too Faced ne sont plus sur ma liste (sauf changement de formule des fards, bien entendu)

J’aime me tenir en courant des nouveautés des marques, mais je ne craque pas forcément quand un produit sort =) comme par exemple la palette UD spécial Game Of Thrones, je suis fan de la série et avant j’aurais sauté sur cette collection. Sauf que les couleurs ne me plaisent pas du tout. Je ne l’ai donc pas acheté !

♥ Astuce pour les collectionneuses :

Si tu as une grosse collection, je suis certaine que tu ne te souviens plus de tous tes fards. Tu peux réaliser un Swatchbook (il faut vraiment que je te présente le mien). C’est un petit classeur avec du papier canson, où tu peux ranger tes swatch par couleur. C’est super pratique quand tu prépares un makeup ou que tu souhaites acheter une palette.

 

mieux acheter son maquillage

4.Pour les blush, bronzer et highlighter

Je dois avoir 4 blush, 2 bronzer et quelques highlighter dans ma collection. Niveau blush, je connais mes couleurs, ce qui me plait, ce qui me va. Mes 4 blush me suffisent largement.

Je ne suis pas une fan de bronzer, je ne m’en sers que pour modifier mon visage dans les looks artistiques, glam ou horreur.

Avec une palette de bronzer, cela suffit largement pour créer un style et sculpter son visage. Une fois la bonne couleur trouvée, plus besoin d’en acheter des tonnes.

Pour l’highlighter c’est plus compliqué pour moi. J’affectionne ce petit produit qui illumine le teint. J’ai la chance d’avoir reçu pas mal d’enlumineurs avec les Nyx face awards, ce qui m’a permis d’avoir une petite collection variée.

Si tu ne fais pas de look pour instagram ou de makeup ultra poussé, 2 ou 3 highlighter te suffiront, pourquoi pas craquer pour une palette complète avec blush, bronzer et highlighter ?

acheter son rouge à lèvres

5.Les lipstick, gloss et rouge à lèvres

Pour les rouges à lèvres, c’est identique… Si tu es une gaga de rouges à lèvres, pourquoi ne pas faire une liste des couleurs que tu portes le plus ? Un petit swatch book qui te permet de savoir les teintes que tu as déjà. Cela te permettra de ne pas acheter deux fois la même couleur dans une autre marque.

Idem, à moins que tu te maquilles beaucoup, que tu apprécies changer quotidiennement de couleur de Ral. Faire un petit point sur sa collection et sur ces besoins est un bon moyen d’éviter d’acheter par pulsion.

Les questions à ce poser :

  • Quelles sont mes couleurs favorites ?
  • Ai-je déjà cette couleur ?
  • Est ce que je vais la porter au moins une fois par mois ?
  • Est ce que la texture me plait vraiment ?

conseil achat shopping makeup

Je sais qu’un article comme ça, sur un blog beauté d’une gaga en maquillage est assez étrange… mais j’ai simplement pris conscience qu’avoir des centaines de palettes, de Ral etc… ne m’aidaient pas du tout.

En faisant mon tri, j’ai redécouvert des produits, des palettes quasi identiques en termes de couleur. En gros, à force d’avoir trop de produits, j’ai oublié ce que j’avais.

Bien entendu, chacun est libre de consommer comme bon lui semble, je ne suis pas mère Thérèsa… j’ai aussi mes points faibles, cependant j’essaie de ne pas dépasser un certain budget par trimestre en terme de makeup.

Puis, je n’achète que ce dont j’ai besoin ou vraiment très très très envie. Si une palette sort et me fait de l’œil, je vais la swatcher sous toute les coutures, regarder les couleurs et voir si oui ou non elle vaut le coup que je l’achète, si j’ai vraiment envie de ces couleurs et surtout si je vais vraiment l’utiliser.

En tout cas, j’essaie que cet article t’aidera et qu’il te sera utile.

 

Et toi, comment vois-tu ta consommation de cosmétique ? (On peut être honnête entre nous ^^)

Je te souhaite une belle journée

 

Angie

7 réflexions au sujet de “Réduire sa consommation de cosmétique quand on est gaga de maquillage, c’est possible”

  1. Coucou,

    Je suis fan de tes astuces. J’avoue que je ne me maquille pas beaucoup, mais je suis certaine qu’elles me seront utiles ! Je te souhaite une bonne soirée, a+

  2. J’aimerai vraiment pouvoir appliquer tous tes conseils mais c’est très dur 😭! J’achète principalement des palettes comme un collectionneur… mais j’avoue que je me pose parfois la question de limiter mes achats.

  3. Hello !!
    Alors moi c’est plutot la consommation de produits de soin … j’exagère grave . Pour le make up ça va j’abuse pas trop . Merci pour ton article ! C’est vrai que fait souvent des achats sur un coup de tête

  4. Salut

    Article super utile merci beaucoup
    Je dois le reconnaitre je suis addict aux palettes du coup ton idée de swatchbook j’aimerais beaucoup voir comment ça marche Ça m’aiderait beaucoup à choisir

  5. Coucou!
    Merci pour cet article très utile!
    Je veux moi aussi arrêter les épisodes hystériques d’achats inutile en cosmétique, mais sans issue !!!
    J’appliquerais tes conseils et tes astuces, et voyons si je peux m’en dépasser!
    Bises
    Maria

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.